Header Image

Laurent Cammarata

Laurent Cammarata est professeur titulaire à la Faculté Saint-Jean de l'Université de l'Alberta. Ses travaux de recherche, portant principalement sur les défis de l'enseignement en contexte immersif/bilingue, ont été publiés dans des revues spécialisées réputées. Auteur de plusieurs volumes sur le sujet, il est aussi le récipiendaire de multiples prix de recherche dont le ACTFL-NFMLTA/MLJ Paul Pimsleur Award for Research in World Language Education et le Alberta Teachers Association Educational Research Award. Il est à l'heure actuelle le corédacteur en chef de la revue scientifique le Journal of Immersion and Content-Based Language Education (JICB) publiée par John Benjamins.

Le défi de la rétention des élèves dans les programmes d’immersion au cœur de la recherche

[En co-animatin avec Kristan Marchak]

Malgré la popularité croissante des programmes d’immersion française (IF) et leur succès relatif en matière de développement de la langue seconde, la rétention des élèves de la maternelle à la dernière année du secondaire s’est révélée être une question préoccupante depuis leur origine. Alors que le problème de la rétention des étudiants dans les programmes d’IF au Canada particulièrement pendant les périodes de transition (p. ex., passage du primaire au secondaire) a été clairement mis en évidence depuis des années, la question de l’attrition des étudiants en IF demeure peu explorée à ce jour. La dernière revue de littérature sur le sujet a été produite par Boudreaux en 2009 dans laquelle elle souligne l’importance d’examiner les motivations et les aspirations des parents en matière d’inscription des enfants dans les programmes d’IF. Comme les parents sont les décideurs ultimes dans ce contexte, il est essentiel de comprendre les raisons pour lesquelles ils/elles ont initialement inscrit leurs enfants dans ces programmes ainsi que les raisons pour lesquelles ils sont insatisfaits au point de décider de retirer leurs enfants de ces programmes.  Leurs expériences et défis devraient donc être au centre de la recherche.

L’objectif de cette présentation est, dans un premier temps, de partager les résultats d’une recension des écrits sur cette thématique conduite récemment par une équipe de recherche dont le but était d’identifier les connaissances actuelles des défis majeurs qui se posent aux acteurs principaux (c.-à-d., les enfants, parents, enseignants et administrateurs) impliqués dans ce milieu éducatif. Dans un deuxième temps, la présentation décrira les résultats préliminaires d’une étude pilote de type sondage visant à clarifier ce qui motive la prise de décision parentale en matière d’inscription et de retrait des enfants dans les programmes d’IF.  Des implications pour la formation et la recherche seront finalement partagées.