Header Image

Sylvie Roy

Sylvie Roy est professeure au Werklund School of Education à l’Université de Calgary. Ses champs de recherche sont : la sociolinguistique pour le changement, l’apprentissage et l’enseignement du français, les identités, le bilinguisme, le multilinguisme et la recherche ethnographique. Elle a fait plusieurs recherches en immersion afin de mieux comprendre les idéologies linguistiques qui ont un impact sur le français au Canada. Elle travaille présentement avec une collègue de l’Université Western (Dr. Julie Byrd Clark) en Ontario sur les identités des jeunes multilingues en immersion française afin de mieux comprendre comment ils utilisent leurs langues et comment ils définissent leurs identités. Elle a publié un livre sur l’immersion intitulé French immersion ideologies in Canada en 2020 qui comprend plusieurs années de travail dans des écoles d’immersion albertaines.

Réflexions sur l’immersion française à partir de la sociolinguistique pour le changement

La sociolinguistique pour le changement examine comment les langues sont perçues et utilisées dans les sociétés contemporaines et quelles sont les idéologies linguistiques qui s’imprègnent et demeurent bien ancrées chez les populations bilingues et multilingues. Cette sociolinguistique permet également de faire un examen critique des idéologies dominantes en questionnant les discours d’enseignants, d’élèves ou d’étudiants et d’administrateurs dans le cadre des pratiques éducatives. Avec de nouvelles théories et approches en enseignement et apprentissage d’une langue seconde ou additionnelle qui se développent et qui se promulguent dans le monde, il est important de réfléchir sur comment les programmes d’immersion française au Canada sont perçus et comment chaque contexte possède ses propres défis et succès. À partir de données ethnographiques provenant de plusieurs années de recherche dans des écoles d’immersion albertaines et à partir de discours sur l’immersion venant de partout au Canada, nous examinerons différents concepts qui nous feront réfléchir sur les programmes. Par exemple, nous nous questionnerons sur le rôle du ‘translanguaging’ en immersion et sur les discours relatifs aux pédagogies qui pourraient ou non améliorer les programmes. À partir de la sociolinguistique pour le changement, cette présentation permettra de réfléchir sur des changements possibles d’un point de vue critique soit par rapport à la théorie, aux discours et aux pratiques existantes en immersion française.  Cette présentation sera interactive.